Thales lance un nouveau centre NOC-SOC intégré opérationnel en continu aux Pays-Bas

  • Thales vient d'étoffer les services gérés pour ses clients avec le lancement d'un nouveau centre intégré d'opérations réseau (NOC)/centre opérationnel de cybersécurité (SOC) aux Pays-Bas
  • Grâce à la présence continue d'experts aguerris, le NOC-SOC intégré fournit aux organisations des services de qualité supérieure pour la gestion des actifs informatiques et la supervision de la cybersécurité, ce qui représente une nécessité absolue après l’explosion du télétravail durant la crise du Covid-19
  • Avec plus de 40 ans d'expertise, Thales sert déjà plus de 40 clients dans le monde entier par le biais de ses cinq centres opérationnels de cybersécurité (Canada, France, Hong Kong, Pays-Bas, Royaume-Uni)

 

Faisant partie intégrante du réseau international de centres opérationnels de cybersécurité haut de gamme de Thales, le premier centre intégré d'opérations réseau (NOC) et des opérations de cybersécurité (SOC) du Groupe surveilleront simultanément et en continu les infrastructures TI et TO des clients. Étant donné que les actifs TI/TO du nouveau NOC/SOC sont surveillés depuis les Pays-Bas, les données restent dans le pays et les informations sensibles ne sont consultées que par le personnel habilité. Le fait de fournir ces services gérés, intégrés et sécurisés aux Pays-Bas est une première pour Thales.

En règle générale, les organisations sous-traitent la surveillance nocturne à des SOC situés à l'étranger. Dorénavant, Thales sera en mesure d'offrir ce service pour et depuis les Pays-Bas. Le NOC analyse actuellement les données de transaction anonymisées des entreprises de transports publics 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 afin de corriger les pannes. Le  SOC se concentre sur la surveillance des activités informatiques et de réseau des entreprises d'infrastructures critiques, tout en gardant les réseaux physiquement séparés. Le NOC supervise avant tout la disponibilité des systèmes, tandis que le SOC prend en charge la cybersécurité. Ceci permet aux deux services d'intervenir rapidement en cas d'incident, réduisant ainsi les temps d'arrêt et les dommages.

Désormais fusionnés, les deux centres fournissent  aux équipes tous les outils nécessaires pour optimiser les niveaux de services et répondre aux exigences les plus strictes en matière de sécurité. Les employés du SOC et du NOC sont sélectionnés et formés pour satisfaire aux normes de qualité rigoureuses néerlandaises et pour que les services SOC soient en parfaite conformité avec la législation et la réglementation des Pays-Bas (ISO 27001 et NEN 7510).

Thales a plus de 15 années d'expérience dans les services de cybersécurité gérés au niveau mondial. Le Groupe se positionne comme un partenaire de confiance pour les organisations les plus exigeantes au monde en matière de cybersécurité, grâce à cinq centres opérationnels de cybersécurité dernier cri, situés en France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, au Canada et à Hong Kong.

"Je suis fier de cette nouvelle étape dans notre offre de services grâce à laquelle nous sommes les premiers à offrir une surveillance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 des actifs et des technologies de l’information sur le sol néerlandais", a déclaré Mark Donderwinkel, Vice-Président, communications et systèmes d'informations sécurisés, Thales. "En raison du Covid-19, les outils de collaboration à distance sont beaucoup plus utilisés. Cela rend les organisations plus vulnérables, et le nombre de cyberattaques augmente fortement. Maintenant que nous sommes dans une phase d'ouverture de nos infrastructures et réseaux, il est primordial de réduire au maximum les temps d'arrêts. Pour y parvenir, il est nécessaire de renforcer la surveillance, aussi bien des actifs que des activités informatiques et de réseau. Nous pouvons à présent fournir à nos clients le niveau le plus élevé de service continu en matière de gestion d'actifs et de cybersécurité."