Thales présente l'autorisation automatique de vol des drones d'ECOsystem UTM adaptée au projet LAANC de la FAA

L’Administration fédérale de l'aviation (FAA) américaine a sollicité un groupe restreint de sociétés incluant Thales pour contribuer à la simplification du processus permettant aux exploitants de petits UAS de se conformer aux réglementations américaines actuelles et d’intégrer leurs activités en toute sécurité dans l’espace aérien national.

Points clés
  • En collaboration avec l'Administration fédérale de l'aviation (FAA), Thales participe aux efforts de simplification du processus pour les exploitants de petits UAS.
  • La plateforme ECOsystem UTM de Thales a été conçue pour combler l'écart entre les exigences de sécurité des autorités et les besoins opérationnels des utilisateurs d'UAS civils.
  • L'application cybersécurisée et hébergée dans le cloud3 ECOsystem UTM applique les règles et le workflow définis pour le programme LAANC de la FAA aux missions UAS individuelles planifiées.
A cet effet, Thales,   propose de mettre à contribution sa solution ECOsystem UTM. Dévoilée en 2017, cette plateforme flexible conçue pour combler l'écart entre les exigences de sécurité des autorités nationales et locales et les besoins opérationnels des utilisateurs d'UAS civils.

Cette plateforme fournit aux utilisateurs d'UAS un moyen automatisé de valider leurs missions en vertu des réglementations applicables et de se conformer aux processus d'autorisation et de notification requis. Aux États-Unis, Thales contribue à l'intégration des concepts de « Low Altitude Authorization and Notification Capability » (LAANC) de la FAA dans le moteur de validation et les flux d'ECOSystem UTM. La solution est à présent reliée à l'infrastructure LAANC de la FAA et prête pour les phases de validation et d'essais.
Le nombre de drones est en hausse constante et les autorités de gestion du trafic aérien manquent cruellement de moyens pour gérer leur présence dans l'espace aérien, le même que n'importe quel autre type d'appareil. Cette démonstration souligne l'engagement de Thales à l'égard du marché américain et sa disposition à répondre à ce besoin crucial pour la FAA et pour les PSNA du monde entier.
Jean Marc Alias, Vice-président de Thales, Gestion du trafic aérien.
Lors de la conférence de l'ATCA (Air Traffic Control Association), Thales a présenté les processus d'automatisation des autorisations de vol et des notifications de sa plateforme d'aviation avancée ECOsystem2. L'application cybersécurisée et hébergée dans le cloud3 ECOsystem UTM applique les règles et le flux définis pour le programme LAANC de la FAA aux missions UAS individuelles planifiées afin de faciliter l'automatisation des processus d’autorisation et de notification pour des missions conformes.
 
Notes aux rédacteurs
LAANC
- Low Altitude Authorization and Notification Capability (LAANC) : soutient les exigences en matière d'autorisation de contrôle du trafic aérien pour les opérations UAS menées en vertu des règlements « Special Rule for Model Aircraft » (section 101e) et « Small UAS Rule » (section 107). Les processus aéroportuaires actuels de notification et d'autorisation de l'espace aérien sont manuels pour les petits UAS. Le programme LAANC fournira aux exploitants d'UAS (sections 101 & 107) une solution rationalisée pour permettre l'automatisation des notifications et autorisations en temps réel. (source : site Web de la FAA)
  1. UTM – Gestion du trafic des systèmes aériens sans pilote (UAS)
  2. Après plus de dix ans de recherche et d'innovation technologique, ECOsystem permet aux prestataires de services de navigation aérienne, compagnies aériennes et exploitants d'aéroport de planifier, surveiller, gérer et évaluer les opérations aériennes en prenant de meilleures décisions, pour de meilleurs résultats. Grâce à un ensemble d'outils et de fonctions d'analyse prédictive, ces derniers pourront optimiser leurs opérations et améliorer le trafic global par le biais d'un partage de données (y compris SWIM) et d'applications collaboratives.  De plus, ECOsystem peut s'adapter aux besoins opérationnels du client, entre service mondial hébergé dans le cloud et déploiement local au sein d'une installation unique.
  3. Thales a plus de quinze ans d'expérience dans les services de cybersécurité au niveau mondial. Le groupe est partenaire de confiance des organisations les plus exigeantes en matière de cybersécurité, notamment 19 des 20 plus grandes banques mondiales.

L’Administration fédérale de l'aviation (FAA) américaine a sollicité un groupe restreint de sociétés incluant Thales pour contribuer à la simplification du processus permettant aux exploitants de petits UAS de se conformer aux réglementations américaines actuelles et d’intégrer leurs activités en toute sécurité dans l’espace aérien national.

Points clés
  • En collaboration avec l'Administration fédérale de l'aviation (FAA), Thales participe aux efforts de simplification du processus pour les exploitants de petits UAS.
  • La plateforme ECOsystem UTM de Thales a été conçue pour combler l'écart entre les exigences de sécurité des autorités et les besoins opérationnels des utilisateurs d'UAS civils.
  • L'application cybersécurisée et hébergée dans le cloud3 ECOsystem UTM applique les règles et le workflow définis pour le programme LAANC de la FAA aux missions UAS individuelles planifiées.
A cet effet, Thales,   propose de mettre à contribution sa solution ECOsystem UTM. Dévoilée en 2017, cette plateforme flexible conçue pour combler l'écart entre les exigences de sécurité des autorités nationales et locales et les besoins opérationnels des utilisateurs d'UAS civils.

Cette plateforme fournit aux utilisateurs d'UAS un moyen automatisé de valider leurs missions en vertu des réglementations applicables et de se conformer aux processus d'autorisation et de notification requis. Aux États-Unis, Thales contribue à l'intégration des concepts de « Low Altitude Authorization and Notification Capability » (LAANC) de la FAA dans le moteur de validation et les flux d'ECOSystem UTM. La solution est à présent reliée à l'infrastructure LAANC de la FAA et prête pour les phases de validation et d'essais.
Le nombre de drones est en hausse constante et les autorités de gestion du trafic aérien manquent cruellement de moyens pour gérer leur présence dans l'espace aérien, le même que n'importe quel autre type d'appareil. Cette démonstration souligne l'engagement de Thales à l'égard du marché américain et sa disposition à répondre à ce besoin crucial pour la FAA et pour les PSNA du monde entier.
Jean Marc Alias, Vice-président de Thales, Gestion du trafic aérien.
Lors de la conférence de l'ATCA (Air Traffic Control Association), Thales a présenté les processus d'automatisation des autorisations de vol et des notifications de sa plateforme d'aviation avancée ECOsystem2. L'application cybersécurisée et hébergée dans le cloud3 ECOsystem UTM applique les règles et le flux définis pour le programme LAANC de la FAA aux missions UAS individuelles planifiées afin de faciliter l'automatisation des processus d’autorisation et de notification pour des missions conformes.
 
Notes aux rédacteurs
LAANC
- Low Altitude Authorization and Notification Capability (LAANC) : soutient les exigences en matière d'autorisation de contrôle du trafic aérien pour les opérations UAS menées en vertu des règlements « Special Rule for Model Aircraft » (section 101e) et « Small UAS Rule » (section 107). Les processus aéroportuaires actuels de notification et d'autorisation de l'espace aérien sont manuels pour les petits UAS. Le programme LAANC fournira aux exploitants d'UAS (sections 101 & 107) une solution rationalisée pour permettre l'automatisation des notifications et autorisations en temps réel. (source : site Web de la FAA)
  1. UTM – Gestion du trafic des systèmes aériens sans pilote (UAS)
  2. Après plus de dix ans de recherche et d'innovation technologique, ECOsystem permet aux prestataires de services de navigation aérienne, compagnies aériennes et exploitants d'aéroport de planifier, surveiller, gérer et évaluer les opérations aériennes en prenant de meilleures décisions, pour de meilleurs résultats. Grâce à un ensemble d'outils et de fonctions d'analyse prédictive, ces derniers pourront optimiser leurs opérations et améliorer le trafic global par le biais d'un partage de données (y compris SWIM) et d'applications collaboratives.  De plus, ECOsystem peut s'adapter aux besoins opérationnels du client, entre service mondial hébergé dans le cloud et déploiement local au sein d'une installation unique.
  3. Thales a plus de quinze ans d'expérience dans les services de cybersécurité au niveau mondial. Le groupe est partenaire de confiance des organisations les plus exigeantes en matière de cybersécurité, notamment 19 des 20 plus grandes banques mondiales.