Le Qatar s’appuie sur les systèmes intelligents de Thales

Les forces armées qatariennes se dotent de moyens aériens de dernière génération avec 12 avions de combat Rafale supplémentaires

Points clés
  • 12 nouveaux Rafale commandés par le Qatar.
  • Thales contribue aux projets de développement de transport urbain : métro de Doha et de tram de Lusail.
  • Thales est présent au Qatar depuis plus de 35 ans et emploie 310 personnes.
Le Qatar renouvelle sa confiance aux industriels français membres du GIE (Dassault Aviation, Thales et Safran) et choisit d’équiper ses forces armées de 12 Rafale supplémentaires, avion de combat polyvalent qui dispose d’équipements à la pointe de la technologie. Les avions de combat doivent aujourd’hui être capables de mener à bien des missions multiples, de la reconnaissance à la défense aérienne, en passant par les frappes de précision au cours d’une même mission.
Le Rafale répond parfaitement à toutes ces exigences grâce notamment aux nombreux équipements et systèmes électroniques sophistiqués de Thales qui l’équipent de son nez jusqu’à sa dérive. La contribution de Thales porte sur le radar de pointe avant à antenne active RBE2, le système d’autoprotection Spectra, l’optronique secteur frontal (OSF), la suite de communication navigation identification (CNI), la majeure partie des systèmes de visualisation du cockpit, des systèmes de génération électrique et un volet de soutien logistique.
Le Qatar s’appuie sur Thales et sa maîtrise des technologies de la connectivité, du Big Data, de l’intelligence artificielle et de la cybersécurité qui sont à l’intersection des contrats annoncés aujourd’hui.
Patrice Caine, Président directeur général de Thales.

Transport aérien et urbain

Qatar Airways a annoncé l’acquisition de 50 Airbus A321 dont Thales fournit les cockpits. Par ailleurs, Thales se réjouit de l’attribution du contrat d’exploitation et de maintenance du métro automatique de Doha et du tramway de Lusail, confiée à RKH Qitarat, la joint-venture fondée par le consortium RATP Dev et Keolis et la société qatarienne Hamad Group. Thales est également impliqué dans ces deux projets. Le Groupe fournit les systèmes de signalisation CBTC (contrôle du trafic ferroviaire basé sur les communications), de télécommunications et sécurité, de centre de contrôle et de billettique du métro de Doha et un système intégré de supervision, télécommunications, sécurité et billettique pour le tramway de Lusail.
 
Notes aux rédacteurs
Le Rafale à l’export :
24 Rafale commandés par l’Egypte en février 2015,
24 Rafale commandés par le Qatar en mai 2015,
36 Rafale commandés par l’Inde en septembre 2016,
12 Rafale commandés par le Qatar en décembre 2017.
Contact
Cédric Leurquin, Relations médias
+33 (0)1 57 77 86 26