La Commission Européenne se dote d’une station sol basée sur les toutes dernières technologies de Thales Alenia Space pour répondre aux signaux de détresse

  • La Commission Européenne a attribué à Thales Alenia Space le contrat d’une station sol dédiée à faire partie du système opérationnel Search And Rescue (SAR) de Galileo

  • Le contrat comprend l’acquisition d’une MEOLUT (Medium Orbit Local User Terminal), un support en ingénierie, des services de maintenance pendant un an ainsi que le site de réception sur l’Ile de la Réunion

  • Grâce à la solution MEOLUT Next de Thales Alenia Space, puissante et compacte, basée sur une antenne active, la Commission Européenne et la GSA (European GNSS Agency) vont améliorer leur contribution au système Cospas-Sarsat
     

Cannes, 8 octobre 2018 - Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %),  a remporté un contrat auprès de la Commission européenne pour le développement et la construction d'une station sol opérationnelle sur l'île de la Réunion pour suivre les satellites* en orbite terrestre moyenne (MEO) du système mondial de navigation par satellite (GNSS). La station au sol recevra et traitera les signaux sur la bande de fréquence 406 MHz des balises de détresse des satellites MEO captés et les transmettra au réseau SAR/Galileo via le Centre français de contrôle des missions (FMCC) basé sur le site du CNES à Toulouse. Le contrat prévoit également l'acquisition du meilleur site d'hébergement possible pour cette station sol.

Cette station MEOLUT Next, destiné aux utilisateurs locaux, renforcera la contribution de la Commission au système de « Search and Rescue »  Cospas/Sarsat en étendant sa portée dans le sud de l'Océan Indien, contribuant ainsi à une couverture mondiale. Il complètera les trois MEOLUT déjà déployées en Europe, à Larnaca (Chypre), Maspalomas (Grande Canarie), Spitzbergen (Norvège) et qui sont sous la responsabilité de la GSA.

Le système MEO, qui remplace l'ancien système LEO (en orbite basse), est conçu pour offrir une réponse plus rapide et de meilleures données de localisation en quasi temps réel aux autorités de recherche et sauvetage (SAR), en utilisant des équipements spatiaux et des installations au sol pour détecter et localiser les signaux des balises de détresse sur la fréquence 406 MHz.

 

MEOLUT_Next_1100 - Thalesgroup

 

MEOLUT Next sera également capable de traiter les balises de deuxième génération de Cospas-Sarsat. Le site SAR/Galileo de La Réunion sera équipé de balises de référence et d'étalonnage pour contrôler les performances du segment sol SAR amélioré et calibrer avec précision les mesures MEOLUT.

« En utilisant la solution MEOLUT Next de Thales Alenia Space, puissante et compacte, la Commission Européenne va bénéficier du premier système de recherche et de sauvetage spatial de ce type au monde », a déclaré Philippe Blatt, Vice-Président Navigation France chez Thales Alenia Space. « Nous sommes très fiers que notre technologie de pointe soit maintenant reconnue par de nombreux clients dans le monde entier. Les performances enregistrées par nos systèmes MEOLUT Next en service dépassent de loin les exigences, ce qui profite non seulement à nos clients, mais contribue également à un monde plus sûr. Il faut rappeler que le système Cospas-Sarsat, opérationnel depuis 1988, sauve environ 1 500 vies par an."

 

Thales Alenia Space conçoit, exploite et fournit des systèmes satellitaires pour les gouvernements et les institutions, les aidant à localiser et à connecter n'importe qui ou n'importe quoi, n’importe où. Depuis sa mise en service en 2016, MEOLUT Next a délivré des performances inégalées en détectant les signaux de détresse à plus de 5 000 km de distance. Plusieurs pays dont le Canada et le Togo ont déjà choisi ou sont intéressés par cette technologie révolutionnaire.

 

* GPS-USA, Galileo-European Commission, Glonass-Russian Federation, Beidou/Compass-China

 

Notes à l’Editeur

 

COSPAS/SARSAT
COSPAS/SARSAT est une organisation intergouvernementale fondée par le Canada, les États-Unis, la Russie et la France. En opération dans 43 pays à travers le monde, ce système de détection et de distribution d’alertes de détresse par satellite est surtout connu pour détecter et localiser les balises de détresse activées par les aéronefs, les navires et les randonneurs de l’arrière-pays en détresse. Aujourd’hui, quelque 500 000 navires et 150 000 aéronefs sont équipés de balises de détresse COSPAS/SARSAT. À ce jour, le service COSPAS-SARSAT a sauvé plus de 37 000 vies.

 

MEOLUT Next
Les systèmes conventionnels MEOLUT (Medium Earth Orbit Local User Terminal - terminaux locaux pour charges utiles en orbite terrestre moyenne) utilisent de grandes antennes paraboliques et sont limités par le nombre de signaux satellites qu’ils peuvent recevoir. La solution MEOLUT Next de Thales Alenia Space est compacte, elle mesure moins de six mètres carrés, et permet de suivre jusqu’à 30 satellites, améliorant ainsi significativement le taux de détection des balises de détresse tout en élargissant la zone de couverture. Comme il n’y a pas de composants mécaniques, les coûts d’entretien du matériel sont les plus bas sur le marché.

 

A propos de Thales Alenia Space
Combinant plus de quarante ans d’expérience et une diversité unique en terme d’expertise, de talents et de cultures les architectes de Thales Alenia Space conçoivent et délivrent des solutions innovantes pour les télécommunications, la navigation, l’observation de la Terre et la gestion de l’environnement, l’exploration, les sciences et les infrastructures orbitales. Les institutions, gouvernements et entreprises comptent sur Thales Alenia Space afin de concevoir, réaliser et livrer  des systèmes satellitaires : pour géolocaliser et connecter les personnes et les objets partout dans le monde; pour observer notre Planète; pour optimiser l'utilisation des ressources de la Terre ainsi que celles de notre Système Solaire. Thales Alenia Space a la conviction que l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. Société commune entre Thales (67%) et Leonardo (33 %), Thales Alenia Space forme la Space Alliance avec Telespazio pour proposer une offre complète de solutions incluant les services. Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d'affaires de 2.6 milliards d’euros en 2017 et emploie 7980 personnes dans 9 pays. www.thalesaleniaspace.com

 

Thales Alenia Space – Contacts Presse :

Sandrine Bielecki    
Tel: +33 (0)492 927 094    
sandrine.bielecki@thalesaleniaspace.com

Chrystelle Dugimont
Tel: +33 (0)492 927 406
chrystelle.dugimont@thalesaleniaspace.com