La ligne 14 du métro de Shanghai devient automatique et sans conducteur grâce à TST, la JV Thales/Shanghai Electric

Illustrant son leadership en matière de systèmes sans conducteur, Thales SEC Transport (TST), co-entreprise créée avec Shanghai Electric, s’est vu attribuer par Shanghai Shentong Metro Group CO., Ltd. le contrat de signalisation de la ligne 14 du métro de Shanghai. Il s’agira d’un projet pilote de fonctionnement en mode totalement automatique, avec un système de gestion intégré comprenant les solutions de signalisation et de supervision. Il doit permettre de répondre à l’augmentation des besoins en capacité du métro et de réduire la congestion automobile dans le centre de Shanghai.


Points clés
  • La ligne 14 du métro de Shanghai sera le projet pilote de fonctionnement en mode automatique, avec un système de gestion intégré, associé à des solutions de signalisation et de supervision.
  • La ligne sera automatisée et sans conducteur. Elle devrait être mise en service fin 2020.
  • La Chine étant le plus gros marché de signalisation pour transports ferroviaires urbains, ce programme contribuera à renforcer la position de leader de Thales en Chine via sa JV TST.
Dans un monde de plus en plus imprévisible et en constante mutation, les opérateurs de réseaux ferroviaires urbains tels que Shanghai Shentong Metro Group Co., Ltd., l’un des principaux acteurs de ce secteur au monde, doivent faire face à une augmentation croissante du nombre de voyageurs. Les usagers de banlieue souhaitent des trains plus fréquents, des temps de trajets plus courts et une expérience voyageur plus agréable de bout en bout. En augmentant la disponibilité des systèmes, la capacité du réseau et l’efficacité opérationnelle, le fonctionnement en mode totalement automatique et sans conducteur permettra de répondre à ces attentes.
 
Shanghai a entrepris d’accélérer le développement des transports ferroviaires urbains, avec 16 lignes d’une longueur totale de 666 km déjà en service. La future ligne 14 du métro de Shanghai, de 38,5 km de long, traversera le centre-ville de Shanghai d’est en ouest en desservant 31 stations souterraines. Elle fonctionnera sans conducteur, en mode totalement automatique et assurera des correspondances avec au moins 13 autres lignes du réseau. Le projet pilote de fonctionnement en mode automatique conférera au réseau une grande disponibilité, grâce à son architecture système totalement redondante1, gage d’impact opérationnel nul en cas de panne de la signalisation. C’est un aspect crucial pour une ligne de métro aussi fréquentée que la future nouvelle ligne de Shanghai, qui devra transporter chaque jour des millions de voyageurs tout en fournissant un excellent niveau de service.
 
Cette ligne sans conducteur, dont la mise en service est prévue fin 2020, sera automatisée et le système de signalisation sera intégré à une solution de supervision qui améliorera considérablement l’efficacité opérationnelle grâce à son système de contrôle automatique. extrêmement perfectionné.
Le programme pour la ligne 14 de Shanghai illustre les relations de confiance établies entre Thales, SEC et TST en Chine. Il atteste le succès de notre stratégie de délocalisation de la R&D via notre co-entreprise TST. Cela nous permet de développer en Chine des solutions personnalisées, avec le solide soutien du groupe Thales. Thales est le leader mondial des systèmes en mode totalement automatique et sans conducteur.
Laurent Guyot, VP Asie du Nord & directeur des activités de Thales en Chine
Thales a plus de 30 ans d’expérience dans le fonctionnement des transports ferroviaires urbains en mode totalement automatique, grâce à sa participation à de nombreux programmes de conception, de déploiement, d’exploitation et de maintenance partout dans le monde, notamment les lignes Rouge et Verte de Dubaï, le SkyTrain de Vancouver et la ligne 2 d’Incheon, en Corée du Sud. Thales sera aux côtés de TST pour lui permettre de mener à bien ce programme de ligne automatique en s’appuyant sur des compétences locales et assurer sa mise en service dans les délais prévus. .
 
Poursuivant sa stratégie d’implantation en étant un acteur local en Chine Thales y développe des produits et des services destinés au marché domestique et à l’international. Le Groupe y confirme son engagement durable en transférant les activités de R&D en faisant appel à des acteurs locaux. Ce projet pilote de fonctionnement en mode totalement automatique avec la co-entreprise TST permettra à Thales de renforcer son leadership en Chine, premier marché mondial de la signalisation ferroviaire urbaine.
 
Notes aux journalistes
[1] Une architecture système redondante améliore la disponibilité du système en lui adjoignant des unités de secours ou fonctionnant en parallèle, capables de prendre le relais et de maintenir une fonctionnalité en cas de panne de matériel.

À propos de Thales en Chine
Thales déploie des solutions innovantes pour les infrastructures qui constituent le fondement de la croissance chinoise. Présent en Chine depuis plus de 30 ans, le Groupe est un partenaire de confiance des acteurs chinois de l’aviation et des transports ferroviaires urbains. Thales emploie 1 300 personnes en Chine, dont 95 % de citoyens chinois.

À propos de TST
TST est une co-entreprise entre Shanghai Electric et Thales. TST est en train de déployer en Chine un système CBTC leader du marché sur quelque 1 100 km de lignes de métro, dont 711 km sont déjà en service commercial. L’investissement permanent en R&D et l’expérience acquise lors de l’exécution de divers programmes font de TST le deuxième centre de compétence de Thales par ordre d’importance en matière de CBTC.
Contact
Sonia Le Guével, Thales Relations Médias - Transport
+33 1 57 77 91 60