La transformation digitale de la radiologie va-t-elle permettre aux médecins d’y voir plus clair ?