Aller au contenu principal
Engagé pour la protection de l'environnement

Gestion des ressources et biodiversité

Thales a une démarche de gestion des ressources pour préserver l’eau, réduire la consommation de matières premières, réduire la production de déchets et améliorer leur recyclage, améliorer son efficience énergétique, limiter son empreinte carbone et préserver la biodiversité. 


Réduire, réutiliser et recycler les déchets

Les engagements de gestion responsable des déchets de Thales visent à la fois la réduction de la quantité de déchets ainsi que la limitation de la mise en décharge et l’optimisation du recyclage pour les déchets non dangereux.

16%

drop in total waste produced (2018 to 2020)

60%

of non-hazardous waste recycled in 2020


Préserver l’eau

Depuis plus de 20 ans, Thales a engagé un vaste programme en faveur de la réduction de ses consommations d’eau. Il comprend, outre la chasse aux fuites, la mise en place de gestion centralisée pour le pilotage des réseaux, le remplacement d’équipements fortement consommateurs, l’optimisation des process industriels et le recyclage de l’eau pour sa réutilisation dans les procédés industriels. Ce programme a conduit le Groupe à réduire et stabiliser ses besoins en eau en 15 ans, réduisant ainsi la pression sur cette ressource rare de façon pérenne.

Depuis 2019, Thales répond au questionnaire « Water Security » du CDP (Carbon Disclosure Project), qui permet d’évaluer la prise en compte des risques actuels et futurs en matière de gestion de l’eau, tant au niveau de la stratégie que de l’utilisation, et a obtenu une note de B-, ce qui correspond à la moyenne sectorielle.

6%

reduction in water consumption (2018 to 2020)

B- grade

from the CDP (Carbon Disclosure Project) water security questionnaire


Préserver la biodiversité

L'impact des activités de Thales sur la biodiversité est considéré comme faible.

Bees on yellow flowers

Le Groupe incite ses sites et ses salariés à promouvoir les actions en faveur de la protection de la nature bien que le Groupe n’ait qu’un impact limité sur la biodiversité.
Ainsi des inventaires sont réalisés, bénévolement ou en partenariat avec les autorités ou organismes locaux de protection de la biodiversité, et des mesures de gestion ad hoc sont mises en œuvre. 

L'approche de Thales en matière de protection de l'environnement est guidée par les principes suivants : 

  • La préservation des espèces, de leur habitat et des éco- systèmes ; 
  • L’utilisation privilégiée des espaces dédiés à la flore ;
  • La protection du patrimoine historique et naturel.

Des indicateurs définis sont utilisés pour analyser les risques pour tout projet et intégrer les contraintes pour de futurs développements.

Thales procède à une étude des impacts et applique partout où cela est réalisable, le principe de 
« ERC » (Eviter, Réduire et, si besoin, Compenser). Le principe de la compensation n’est pas le principe prioritairement envisagé par le Groupe ; il est considéré en tout dernier recourt.

Quelques exemples d’actions pour préserver la biodiversité : 

Mise en place d’un plan de gestion de l’habitat

sur certains sites en Australie qui permette de rétablir la biodiversité naturelle et de restaurer les caractéristiques d’origine de la région : clôture de plusieurs zones d’habitat naturel pour contrôler l’accès des troupeaux.

Aménagement extérieur 

(nichoirs, ruches, mangeoires, recensement des espèces) de nombreux sites pour favoriser l’habitat naturel et mettre en valeur la faune ou replanter des essences compatibles.

Des précautions particulières 

sont prises pour la faune et la flore en privilégiant des techniques douces et naturelles de fauchage, de pâturage ou de suppression de produits phytosanitaires.

Des actions de sensibilisation

des collaborateurs parmi lesquelles des expositions photographiques sur la forêt, l’agroforesterie et les espèces, sont réalisées sur certains sites.


Utilisation des sols et prévention des pollutions

Depuis plus de 20 ans, le Groupe assure une politique d’anticipation et de gestion responsable de ses risques de pollution. Toute nouvelle situation identifiée comme présentant un risque de pollution ou une pollution avérée est traitée au moyen d’une démarche rigoureuse d’investigation encadrée par des sociétés expertes extérieures, et d’une gestion et d’un suivi responsables.


A lire également