Aller au contenu principal
Programme Thales Solidarity

Encourager l'engagement des collaborateurs

Faciliter l’engagement des collaborateurs

Le programme Thales Solidarity facilite l’engagement des collaborateurs en proposant différents modes de mobilisation solidaire via une plateforme d’engagement numérique. L’objectif est de répondre aux besoins de différentes organisations partenaires en permettant la mise en relation avec des collaborateurs qui souhaitent offrir leur savoir-faire, leurs compétences, leur temps, leur générosité ou tout simplement leur énergie.

Les collaborateurs peuvent s’engager de 3 façons :

  • en soumettant un projet dans lequel ils sont impliqués à travers l’appel à projets des collaborateurs ;
  •  en partageant leur temps ou leur expérience lors de missions de bénévolat de compétences, ou de missions collectives de terrain ;
  • en donnant les centimes de leur salaire à travers l’Arrondi sur salaire en France ou en participant à des collectes de fonds à travers Thales.

L'appel à projets des collaborateurs

Chaque année, le fonds de dotation Thales Solidarity lance un appel à projets dont l’objectif est d’accompagner l’engagement des collaborateurs en soutenant financièrement les projets d’intérêt général qui leur tiennent à coeur. Cette opération s’adresse aux salariés de toutes les entités de Thales dans le monde et vise à encourager la solidarité en faveur des communautés locales au sein desquelles Thales opère ou est implanté, tout en respectant le cadre du programme Thales Solidarity.

Une douzaine de projets sont sélectionnés chaque année dans le cadre de ce programme. Tout au long de la durée du projet, le fonds aide les salariés sponsors à mobiliser d’autres bénévoles pour en multiplier l’impact et la visibilité ainsi que leur engagement.

Thales Solidarity lance un appel à projets pour soutenir l’engagement des collaborateurs en finançant quelques projets sélectionnés

J'ai vécu de nombreuses années dans des pays en en voie de développement, comme en Sierra Leone et au Bangladesh. Dans ces pays, les combustibles se font de plus en plus rares mais correspondent pourtant à un besoin primaire, notamment pour la cuisine. Cela entraîne souvent l’utilisation d’énergie non renouvelable conduisant à la déforestation et nuisant à l'environnement. C'est pourquoi je me suis intéressée à des solutions créatives comme la cuisine produite à l’énergie solaire. Je suis fière de pouvoir participer, en tant que chef de projet, au déploiement de fours à cuisson solaire. Leur fabrication en Haïti augmentera l'accessibilité au plus grand nombre de personnes tout en offrant un emploi aux personnes déplacées de l'industrie du charbon de bois. 
 

Oredola Taylor

Lauréate de l’appel à projets collaborateurs Thales Solidarity 2020

Les projets que nous soutenons


Formation et intégration des femmes dans les métiers du numérique et des technologies au Brésil

"Laboratoria Bootcamp" est un modèle de formation disruptif visant à faire évoluer les inégalités auxquelles les femmes sont confrontées dans le secteur de la technologie. Grâce à un processus minutieux, 50 femmes sont sélectionnées pour participer à une formation de 180 jours, au cours de laquelle elles acquièrent non seulement des compétences techniques, telles que l'UX et le JavaScript, mais aussi des compétences professionnelles et socio-émotionnelles.

Alors que le secteur tech est en forte croissance, les femmes brésiliennes n’occupent que 20% des emplois de ce secteur, notamment par manque de formation adaptée et d’opportunités d’emploi accessibles. Laboratoria invite des participantes motivées à suivre une formation intensive aux métiers de développement front-end et UX designer, de 5 jours par semaine pendant 6 mois.

Basé sur l’auto-apprentissage en ligne mais également sur des sessions collectives (hackathon final) et des partenariats avec des entreprises, l’objectif est non seulement de développer leurs compétences techniques mais également leurs compétences socio-émotionnelles et leur capacité d’adaptation afin de faciliter leur insertion sur le marché du travail.

Le projet vise 50 femmes éloignées du marché de l'emploi, au-delà de 18 ans et qui ont terminé le cycle secondaire, issues de toutes les régions du Brésil. L’association brésilienne « Laboratoria » œuvre pour une économie numérique plus inclusive, en accompagnant des femmes à faibles revenus vers l’emploi avec des formations au numérique.

 

Ce projet, parrainé par Citlali M. (São Paulo, Brésil), est lauréat de l'appel à projets des collaborateurs Thales Solidarity 2021.


Donner accès à un enseignement en ligne gratuit aux enfants du Vietnam

Le projet scolaire WiFEC vise à améliorer l'accès aux ressources éducatives et au soutien pour les étudiants d'une région défavorisée du Vietnam. En s’appuyant sur l'apprentissage à distance et un réseau de bénévoles, le projet vise à atteindre 350 étudiants au cours de l'année scolaire 2021-22.

IAu Vietnam, environ 1 enfant sur 5 (soit 5,5 millions) ne peuvent pas aller à l’école et 24% des jeunes abandonnent les études avant l’âge de 15 ans. Le projet permet d’accueillir des élèves de Hà Tiên, la province la plus pauvre du pays, au sein de salles de classe supplémentaires, équipées d’une bibliothèque et d’équipements informatiques pour suivre un enseignement à distance.

Grâce à un réseau d’enseignants vietnamiens bénévoles, les élèves des écoles partenaires bénéficient ainsi de cours soutien scolaire complémentaire en mathématiques, physique et chimie, de nouvelles matières (anglais, informatique) mais également d’un accompagnement dans leurs parcours scolaire et choix d’orientation.

Le projet vise 350 élèves de 6 à 17 ans, dans la province de Hà Tinh, qui n’ont pas accès à d’autres cours que ceux proposés gratuitement et dont les parents ont de très faibles revenus.

L’association WiFEC (Wings for the Future, Education through Connection) soutient des étudiants au Vietnam en leur fournissant une éducation en ligne gratuite.

 

Ce projet, parrainé par Stéphane R. (Toulouse, France), est lauréat de l'appel à projets des collaborateurs Thales Solidarity 2021.


Sensibilisation des jeunes au numérique

Ces ateliers visent à aider les jeunes à développer leur esprit critique, à donner du sens aux informations qu'ils reçoivent et à lutter contre les stéréotypes et leur propagation. Animé et coordonné par l'association « Savoir Apprendre », le projet a également permis de former des animateurs de quatre centres sociaux du Val-de-Marne, en les faisant participer aux ateliers.

Face au développement et à la diffusion rapide des nouvelles technologies, il devient indispensable de mettre en place des dispositifs visant à former les citoyens quant à leur fonctionnement et leur utilisation.
Les clubs d’exploration numérique sont des activités de découverte et d’expérimentation des sciences et techniques, proposées gratuitement aux jeunes. En particulier, les ateliers Désinfox examinent une des dimensions de notre rapport aux outils numériques, les "critiques de contenus".

Ces ateliers sont créés pour accompagner les jeunes dans le développement de leur esprit critique, pour décoder les informations qu'ils reçoivent, déjouer les stéréotypes et empêcher leur propagation. 
Le projet vise 60 jeunes de 8 à 17 ans issus des quartiers prioritaires du Val-de-Marne, dont une moitié de filles, ainsi que 10 à 15 animateurs.

L’Association "Savoir Apprendre", qui porte ce projet, œuvre pour l’accès à la culture scientifique, technique et numérique, notamment grâce à l'Exploradôme, un espace interactif de découverte des sciences, au service de l’égalité des chances.

 

Ce projet, parrainé par Antonin C. (Paris, France), est lauréat de l’appel à projets des collaborateurs Thales Solidarity 2020.

Je m’intéresse au développement durable, à la solidarité et à l’inclusion. Je suis ravi d’apporter ma contribution en participant à la mise en œuvre et au financement du projet de l’association AIME, qui vise à briser les préjugés et à encourager la participation citoyenne à travers la technologie numérique. Par ailleurs, je vois un lien entre les activités du Groupe et celles d’AIME, qui travaillent toutes deux vers un avenir meilleur : Thales en fournissant des technologies innovantes et AIME en limitant la fracture créée par la technologie entre certaines populations. 

Emilien B.

Parrain du projet “Le numérique pour la rencontre et la solidarité”, lauréat de l'appel à projets des collaborateurs Thales Solidarity 2021


Les fab labs au service de la lutte contre la fracture numérique et de l'insertion professionnelle des jeunes en France

"Planète Maker" propose une approche numérique de l'éducation visant à aider les élèves à développer des compétences techniques et interdisciplinaires et à susciter un intérêt professionnel pour les métiers de la tech grâce à l'utilisation de fab labs. Le projet forme 48 jeunes issus de différentes écoles d'insertion professionnelle des régions de Toulouse et de Paris et adopte une approche basée sur la pratique, le tutorat et le travail en équipe dans le but de réaliser un produit.

En dépit et en dehors de l’usage des smartphones, la compréhension des outils numériques et des possibilités qu’ils offrent reste très limitée parmi les jeunes en difficulté et sortis du système scolaire.
Le programme, porté par "Planète Sciences", repose sur 20 heures de formation au numérique et de pratique au sein de fablabs où chaque jeune réalisera un objet en équipe, en parcourant les étapes de la fabrication numérique.
Au-delà des compétences numériques et techniques acquises, ce dispositif leur permettra de prendre confiance en leurs capacités et les aidera à dépasser les stéréotypes liés à l’usage de la technique (genre, milieu social, niveau scolaire) qui les freinent dans leur choix d’orientation.
Le projet vise 48 jeunes de 16 à 25 ans, de Toulouse et de région parisienne, inscrits dans des Ecoles de la 2ème chance ou des EPIDE (établissements d’insertion dans l’emploi).
L’association "Planète Sciences" a pour mission de favoriser la connaissance et la pratique des sciences et des techniques de manière expérimentale auprès des jeunes de 7 à 25 ans.

 

Ce projet, parrainé par François S. (Toulouse, France), est lauréat de l’appel à projets des collaborateurs Thales Solidarity 2021


Mobiliser les jeunes éloignés de l’emploi par la fabrication numérique de solutions pour le handicap

E-Fabrik est une formation de 5 mois qui aide les apprenants en formation à acquérir des compétences techniques et sociales, leur permettant de construire ou consolider leur projet professionnel. 30 stagiaires travaillent avec des personnes en situation de handicap pour développer une solution répondant à leurs besoins et participent ainsi à la mutation des secteurs du handicap et du médico-social vers celui de la fabrication numérique. Elle accompagne également la professionnalisation de jeunes vulnérables.

Les possibilités offertes par les outils numériques restent peu accessibles aux publics qui en auraient besoin, tels que les acteurs médico-sociaux. Il est donc utile de former des médiateurs conscients des problématiques et des possibilités techniques.
Les apprenants en formation acquièrent des compétences techniques et sociales, susceptibles de déboucher sur de nouveaux métiers, leur permettant de construire ou consolider leur projet professionnel.
L’apprentissage par la résolution de problèmes favorise l’autonomie et la confiance en soi. L’enjeu solidaire et social du parcours est aussi un réel moteur d’engagement et de motivation pour les jeunes.
Le projet vise 60 jeunes, dont 30 entre 18 et 25 ans issus des quartiers prioritaires de Seine-Saint-Denis et confrontés à des difficultés sociales, et une trentaine de personnes en situation de handicap.
L’association « Traces » mène des projets et des actions de médiation scientifique et numérique, auprès d’un public diversifié, pour favoriser le développement de compétences qui répondent à des enjeux sociétaux.

 

Ce projet, parrainé par Sylvie G. (Valence, France), est lauréat de l’appel à projets des collaborateurs Thales Solidarity 2020

Il ne faut pas grand-chose pour changer une vie. Une simple conversation à l’âge de 10 ans avec mon médecin de famille m’a ouvert de nouvelles perspectives. Venant d’un milieu social soi-disant défavorisé, je n’imaginais pas pouvoir faire autre chose que le travail de maçon de mon père. Cela a été une révélation. L’école m’a permis de construire une vie qui ne me semblait pas accessible au début : devenir ingénieur polytechnique. J’aimerais contribuer à créer ce déclencheur pour les enfants. Le projet du club Echiquier Tressois me tient à cœur car il vise à développer une activité d’échecs dans les écoles que j’ai fréquentées dans les quartiers prioritaires. L’initiation des enfants à ce jeu, peut leur montrer qu’ils sont capables d’envisager des études scientifiques ambitieuses. 

Nasradine A.

Parrain du projet "Mater le déterminisme social par le jeu d’échecs", lauréat de l’appel à projets des collaborateurs Thales Solidarity 2021

Belfast est un centre technologique britannique en pleine croissance et je pense que ce projet est vital pour permettre à des personnes, qui auraient pu être négligées, d’accéder aux opportunités du secteur de la technologie. Farset Labs est un organisme caritatif extraordinaire qui donne accès à tous, à une éducation et à des équipements technologiques à très faible coût. Thales est l’un des plus grands employeurs de Belfast et nous avons la responsabilité d’aider des organisations comme celle-ci pour rendre la technologie accessible à tous les membres de notre région. 

James L.

Parrain du projet “100 Makers”, lauréat de l'appel à projets des collaborateurs Thales Solidarity 2021


Bénévolat de compétences

Nous encourageons les collaborateurs à partager de façon bénévole leurs compétences personnelles et professionnelles à travers diverses missions d’intérêt général

Les collaborateurs sont encouragés à s’engager en partageant leurs compétences personnelles et professionnelles dans le cadre de divers projets solidaires. Les opportunités sont variées : mentorer des demandeurs d’emploi ou des étudiants des quartiers prioritaires, partager son expertise pour soutenir une association, aider à collecter des fournitures scolaires pour les enfants hospitalisés, et plus encore. 

En offrant leur expertise à des organisations caritatives ou en partageant leur expérience avec des communautés défavorisées, ils peuvent être sûrs d’apporter une contribution significative.

C’était ressourçant et plein de sens de participer à un projet à impact sociétal, en dehors du champ habituel de Thales.

Vincent M.

Campus Thales Bordeaux, sur sa participation à un hackathon solidaire visant à améliorer l’accès à la formation numérique de personnes en insertion professionnelle.

Lorsqu’on est conscient des privilèges que l’on a, il me semble important de mettre à profit certaines compétences acquises pour la bonne cause. Pour moi, cela représente 2 heures par semaine, ce n’est pas grand-chose mais pour les élèves c’est beaucoup. Le but est de proposer un soutien qui leur permet d’aller plus loin dans leur scolarité, et leur évite de faire un choix par dépit en fonction d’un cntexte social. 

Juliette P.

Bénévole pour le programme Jeunesse de Bordeaux Mécènes Solidaires qui vise à lutter contre les inégalités liées à la pauvreté afin de donner à tous les jeunes du territoire les mêmes chances de réussite scolaire et d’insertion professionnelle.

Nos missions de bénévolat de compétences


Hackathon solidaire : l'intelligence collective au service de l'inclusion numérique

En mars 2021, 21 collaborateurs volontaires se sont mobilisés pour répondre au défi de l'association "We Tech Care" :  comment former au numérique des salariés en insertion touchés par l’illectronisme, le tout en distanciel ?


Devenir mentor d'une femme en reconversion

Grâce à "Social Builder", les collaborateurs accompagnent des femmes participant au programme de retour vers l'emploi "Women in Digital" via une formation au métier de Développeuse web ou Intégratrice web. Les bénévoles partagent leurs savoirs et expériences, mettent en perspective la trajectoire de leur mentorée et travaillent sur un plan d’action afin de l'aider à prendre confiance en elle et lui donner les clés pour réussir son insertion.


Aider les jeunes issus de milieux défavorisés dans leur réussite scolaire et leur choix d’orientation

L'objectif de ce projet est de tester un projet d’accompagnement scolaire sur le territoire de Mérignac pour lutter contre les inégalités, renforcées avec la crise sanitaire, et favoriser les chances de réussite scolaire. Les collaborateurs de Thales Bordeaux peuvent se porter volontaires pour apporter un soutien scolaire à des petits groupes de cinq à six jeunes, animer des ateliers pour leur faire découvrir l'aéronautique et les métiers de Thales et les guider dans leur choix d'orientation.


Aider des femmes immigrées à acquérir des compétences informatiques pour faciliter leur intégration dans la société.

L'objectif de cette mission est de fournir aux femmes des compétences informatiques de base (notamment l'utilisation de la suite Office, les bases de l'internet, la rédaction d'un CV, etc.), de les soutenir et de les aider, ainsi, à s'intégrer dans la société et à rejoindre le marché du travail.  Les femmes sélectionnées pour participer au programme de formation d'Ensemble sont d'âges divers et vivent dans le quartier de Torpignattara à Rome. 
 


Aider des associations à tirer parti du numérique

"Latitudes" aide les associations à résoudre leurs défis d'innovation technologique en les mettant en contact avec des professionnels du monde de la tech. Les collaborateurs de Thales sont invités à sélectionner une association sur la plateforme de « Latitudes » et à lui proposer des recommandations au cours d'une vidéoconférence d'une heure, pour l’aider à résoudre ses problèmes numériques.


Don sur salaire et collectes

Le succès de l’Arrondi sur salaire MicroDON en France

Les petits ruisseaux font les grandes rivières 

Dans le cadre du programme Thales Solidarity, les collaborateurs en France peuvent participer à l'Arrondi sur salaire MicroDON, un outil de collecte de fonds innovant qui leur permet de donner quelques centimes ou euros chaque mois à l'un des nombreux projets caritatifs. En arrondissant leur salaire, les collaborateurs ont la possibilité de soutenir des projets d’intérêt général en faisant un micro-don sur leur salaire net chaque mois. Thales les soutient en abondant les dons effectués. Les montants collectés sont intégralement versés aux associations bénéficiaires choisies par les employés. 

Sur le principe des petits ruisseaux qui  font les grandes rivières, les microdons additionnés les uns aux autres représentent une source de financement de plusieurs milliers d'euros pour les projets bénéficiaires, qui sont sélectionnés à la suite d'une enquête auprès des collaborateurs du Groupe.

Plus d'1,5 million

d'euros collectés depuis le lancement de MicroDON en 2016 

Actions de solidarité locales

Dans de nombreux pays, diverses initiatives de collectes, notamment de nourriture, et des projets locaux, sont menées chaque année pour aider les organisations caritatives qui se consacrent au soutien des communautés locales, en particulier celles qui ont été touchées par la pandémie en 2020/2021.

Au Royaume-Uni, de nombreuses activités caritatives sont organisées par les employés de Thales. Leurs contributions, ajoutées aux dons de l'entreprise, permettent de collecter en moyenne 120 000 € chaque année pour l’organisation caritative de l’année.  

Des actions locales similaires impliquent des centaines de collaborateurs dans des activités de collecte de fonds aux États-Unis, au Canada, en Inde, en Allemagne, en Espagne, en Italie et au-delà.

Les associations que nous soutenons


Fondation de l'AP-HP

L'AP-HP et ses 39 hôpitaux sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19. Le nombre de patients qu'elle accueille et l'excellence de sa recherche clinique en font un acteur essentiel de la réponse à l'épidémie.


Télécoms sans Frontières

Télécoms Sans Frontières est la première ONG internationale spécialisée dans les nouvelles technologies et les télécommunications en situation de crise.


Secours Populaire Français

Le Secours Populaire Français lutte contre la pauvreté et l'exclusion en France et dans le monde en rassemblant des personnes pour construire une société plus juste.


Bibliothèques Sans Frontières

Bibliothèques sans frontières promeut l'accès à l'information, à l'éducation et à la culture pour tous en soutenant les bibliothèques du monde entier.


Pour un Sourire d'Enfant

Pour un Sourire d’Enfant opère au Cambodge pour aider les jeunes à sortir de la précarité et à trouver un emploi décent grâce à ses programmes d'éducation et de soins.  


Coeur de Forêt

Cœur de Forêt œuvre pour la protection des forêts et des populations qui y vivent. En combinant des programmes de reforestation et le développement de filières de commerce équitable, elle vise à offrir aux producteurs locaux une alternative économique à la déforestation.


Cartable Fantastique

Le Cartable Fantastique offre des ressources pour aider les enfants en situation de handicap à réussir leur scolarité.


Planète Urgence

Planète Urgence mène des programmes dans les pays en développement pour renforcer les capacités et l'autonomie des communautés locales et préserver leur environnement.

Vous êtes un collaborateur de Thales ?
Découvrez comment vous pouvez contribuer sur la plateforme d'engagement


Pour aller plus loin